Email :   Mot de passe   
Inscrivez-vous - Mot de passe oublié?


  •   

  •   

  •   

LE TOP 15 DES MEMBRES


Le numéro 1 :
CurtisNewton : 24564pts Voir tous les membres



1349 points

SFR-Numéricable et des élus détruisent une voie romaine

Catégorie Fournisseurs d'accès , publié le 31 aout 2017 à 21h32 par latulipe
Lui envoyer un message  -  Voter

A-t-on endommagé un site archéologique pour faire passer la fibre optique ? C'est en tout cas la crainte de plusieurs habitants d'Orcines qui ont donné l'alerte après avoir constaté le creusement d'une tranchée dans la voie romaine de la commune. La DRAC a fait stopper les travaux.

"Il faut arrêter immédiatement ces travaux !" Voici ce que la représentante de la Direction Régionale des Affaires Culturelles est venue dire aux ouvriers qui travaillaient depuis quelques jours sur la voie romaine, entre Orcines et Chamalières (63).

La DRAC a été avertie par des riverains, surpris de voir une machine arracher les pavés pour creuser une tranchée dans ce qui est possiblement une voie antique et un site d'intérêt historique. Des soupçons qui ont été confimés par Hélène Dartevelle, ingénieur du service régional de l'archéologie qui s'est rendue sur place jeudi matin pour constater les dégâts: "On est sur une voie dite "romaine", on ne fait pas de travaux sur un site archéologique connu comme celui-ci sans avoir préalablement informé la DRAC."

Jusqu'ici, les archéologues n'ont jamais pu prouver que cette voie était réellement "romaine" car ils n'ont jamais réalisé de sondages. Mais des découvertes ont été faites à proximité, notamment un possible aqueduc romain. A lui seul, l'emplacement de la voie en fait un lieu d'intérêt archéologique certain : "elle est sur le tracé de la voie d'Agrippa qui relie la capitale des Gaules (Lyon) à la capitale de l'Aquitaine (Saintes) en passant par Augustonemetum, la capitale des Arvernes." Des vestiges peuvent donc se trouver sous la voie ou à côté de celle-ci, ce qui fait dire à Hélène Dartevelle qu'il pourrait y avoir "destruction de site archéologique".

Renseignements pris auprès du maire d'Orcines, ces travaux ont été commandés par SFR Numéricâble. Ils sont destinés à faire passer une fibre optique qui monte jusqu'au site du Puy-de-Dôme et le commanditaire a eu toutes les autorisations nécessaires. "Il faut savoir que ces travaux sont de la compétence de Clermont Auvergne Métropole" indique Jean-Marc Morvan. "Du côté de la commune, nous avons donné une permission pour pouvoir passer sur le chemin, et lorsque nous avons fait des vérifications, cette voie romaine n'était ni inscrite, ni classée."

La métropole a elle aussi validé les travaux. Elle argue qu'un réseau d'assainissement et de téléphonie avait déjà été construit le long de la voie romaine il y a plusieurs dizaines d'années. Mais les reponsables admettent tout de même un problème de communication : ils n'auraient pas été en contact avec le bon interlocuteur lors de leur demande auprès de la DRAC.

En attendant, la machine a creusé presque toute la longueur de la voie. Seuls les 500 derniers mètres ont été épargnés par les pelleteuses. Jean-Paul Chauffour, un des riverains qui a lancé l'alerte, est dépité. "Je suis en colère ! Maintenant, ça sera impossible de remettre la voie en état et les pavés dans leur état d'origine ... C'est détruit, c'est détruit ..."

Du côté de la DRAC, Hélène Dartevelle va maintenant faire remonter l'information. "Je vais faire le constat, une note que je vais transmettre à ma hiérarchie et au procureur." La suite sera du ressort de l'administration et/ou de la justice.


Source : France 3 Auvergne

COMMENTAIRES DES LECTEURS



INSERER UN COMMENTAIRE


Votre adresse ip (54.242.205.33) ne se trouve pas en France vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.




| Signaler un abus | Contacter le webmaster | Univers Freebox | Forums Univers Freebox |
Site développé par JP Legal et Vincent Barrier Copyright © 2009 - Freezone - Tous droits réservés.
Freezone n'a aucun lien avec la société Iliad / Free