Email :   Mot de passe   
Inscrivez-vous - Mot de passe oublié?


  •   

  •   

  •   

LE TOP 15 DES MEMBRES


Le numéro 1 :
MIIP MIIP : 19844pts Voir tous les membres

Intel envisage la fin des ordinateurs traditionnels

Catégorie Matériel , publié le 29 novembre 2012 à 21h39 par prométhé
Lui envoyer un message  -  Voter

Depuis un certain temps, les grandes surfaces et les constructeurs d'ordinateurs nous annoncent la fin des ordinateurs de bureau. Et pour donner plus de véracité à leurs déclarations, ces derniers réduisent de plus en plus la place réservée aux machines de bureau au sein de leurs gammes ou dans leurs rayons.

Mais malgré tout ces efforts, l'ordinateur personnel tient bon.

Ceci pourrait complètement changer suite à une déclaration de Intel. En effet, le fondeur envisage de mettre fin dans un peu plus d'un an à la production de processeurs pour socket. Et il se limiterait à la production de processeurs à souder directement sur la carte mère de nos machines.

 

Si certains verront dans cette annonce un grand pas vers la miniaturisation des ordinateurs, il s'agit surtout d'imposer le couple processeur/carte mère. Et d'empêcher la réutilisation d'un processeur sur une carte mère plus récente que la précédente. Mais à terme, il semble que Intel veuille aller plus loin en rendant impossible le bricolage de nos ordinateurs. Ce qui conduirait à devoir remplacer nos machines pour un simple processeur graphique grillé. Là où aujourd'hui, il suffit de changer sa carte graphique ou bien d'en ajouter une pour le cas d'un circuit intégré à la carte mère. Avec ce qui est envisagé par Intel, il faudra littéralement changer son unité centrale. Ce qui veut dire dépenser de l'argent sans en avoir besoin et augmenter la pollution générée par les déchets électroniques.

 

Mais cette annonce pourrait signifier également à plus ou moins brève échéance, la disparition des fabricants de pièces détachées (composants, cartes d'extension, etc...) ainsi que celle des assembleurs.

 

Ce qui aurait d'importantes conséquences sur l'emploi vu le nombre de boutiques et d'entreprises spécialisées vivant de l'assemblage et de la personnalisation de nos machines de bureau.


Source : Clubic

COMMENTAIRES DES LECTEURS


  • De Brigade Anti-trolls le 30 novembre 2012 à 03h36
    Lui envoyer un message - Voter

    L'avantage serait de créer une sorte de grande carte comme pour les serveurs, où tout serait intégré, et donc de posséder un ordinateur extrêmement peu encombrant, m'enfin le jeu n'en vaux absolument pas la chandelle. Comme il a été dit, quid d'un composant grillé ? Et puis les différents fabriquants de pièces, et toute la filière qui en découle, que vont-ils devenir ?

     

    De plus il existe déjà les petits PC en forme de cube dont j'ai oublié le nom, ou alors les ordinateurs d'Apple qui sont directement intégrés dans l'écran.

     

    Tout ce que je vois c'est que Intel veut commercialiser des sortes de carte mères tout intégrées. Je ne vois aucune avancée technologique, juste de la cupidité. C'est moche.


  • De prométhé le 30 novembre 2012 à 12h22
    Lui envoyer un message - Voter

    Les seuls à trouver que c'est un avantage, ce sont Intel et les constructeurs de machines. Le client lui est lésé. Car non seulement, on lui supprime un choix qui quoi que l'on dise peut influer fortement sur la durée de vie d'une machine. Mais on lui interdit  d'avoir accès à certaines technologies nouvelles autrement que par l'achat d'une carte d'extension. Ce qui peut être problématique quand la carte mère ne contient pas assez de ports PCI ou PCI express. Un bon exemple de ceci est la personne ayant acheté une carte ne possédant pas l'USB 3.0 et qui envisage de changer sa carte mère achetée à vil prix par une nouvelle afin d'avoir l'USB 3.0.

     

    En plus, comme certains constructeurs de cartes mères ont tendance à organiser la fin de vie de leurs produits en plaçant par exemple des condensateurs juste à côté du support processeur afin que ces derniers baignent dans la douce chaleur du radiateur dissipant la chaleur du coeur de l'ordinateur. Je pense qu'il est facile d'imaginer Intel choisir ce genre de carte exprès afin d'optimiser la durée de vie du couple CM/processeur soudé.

     

    Bref, ça sent le roussi. Et il n'y a plus qu'à espérer que AMD ne fera pas la même ânerie que Intel. Surtout que étant en difficulté par rapport à Intel, ils y gagneraient pas mal à ne pas emboiter le pas à leur concurrent historique.



INSERER UN COMMENTAIRE


Votre adresse ip (54.196.196.62) ne se trouve pas en France vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.




| Signaler un abus | Contacter le webmaster | Univers Freebox | Forums Univers Freebox |
Site développé par JP Legal et Vincent Barrier Copyright © 2009 - Freezone - Tous droits réservés.
Freezone n'a aucun lien avec la société Iliad / Free