Wikileaks; Archives Sony en ligne

Wikileaks vient de mettre en ligne les archives de Sony, avec moteur de recherche.

 

https://www.wikileaks.org/sony/press/

 

Notamment: une présentation de AACS par Sony à l'HADOPI où ils parlent de Freebox (qui serait une entreprise française fabricant des lecteurs BR) et où ils expliquent bien que VLC c'est mal, un email où ils se plaignent que les vilains de SFR commercialisent des box où le bridage HDCP n'est pas supporté, ...

 

La conclusion du rapport à l'Hadopi est particulièrement significatif de la désinformation diffusée par ces lobbies:

 

"Overall, both in the EU and in France the home video industry has been declining in revenues over the past several years. Consumer spending on all physical video (DVD, Blu-ray,VHS) has declined from a high of approximately 12bn euros in 2004 to approximately 8.3bn euros in 2011."

 

"Globalement, à la fois dans l'UE et en France l'industrie de la vidéo à domicile a décliné en chiffre d'affaire sur les dernières années. Les dépenses des consommateurs sur tous les support physiques ont décliné d'un maximum de 12Md€ en 2004 à environ 8,3Md€ en 2011".

 

En gros l'industrie de la vidéo à domicile aurait perdu 30% de CA entre 2004 et 2011.

 

Sauf que...

 

Sauf qu'il ne s'agit que des achats de support PHYSIQUES, et que s'est-il passé entre 2004 et 2011 ? La vidéo par Internet ils connaissent pas chez Sony ? Les abonnements de VOD ils connaissent pas ? Évidemment les gens achètent moins de DVD, ils louent les films en VOD! Aucun mot sur le CA de la VOD dans cette présentation...

 

En cherchant un peu on peut aussi trouver le courrier anti-VLC envoyé par Sony à la présidente de Hadopi.

Source : WikiLeaks
Publié le 17 avril 2015 à 09h58 17/04/15 par charliebrown Lui envoyer un message

    Soyez le premier à commenter cet article

Votre adresse ip (54.236.58.220) ne se trouve pas en France vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Retrouvez nous sur :
Site développé par JP Legal et Vincent Barrier et Anthony Demangel
Freezone n'a aucun lien avec la société Iliad / Free