SFR : où sont passés les 1 500 employés

SFR : où sont passés les 1 500 employés du service client ?

Il n'en reste qu'une quarantaine...

"Décimé". Tel est le mot employé par nos confrères des Jours pour décrire l'état du service client de SFR, qui n'emploie quasiment plus personne alors qu'il comptait quelque 1 500 salariés il y a un an. Voilà qui ne va pas aider l'opérateur dans la crise qu'il traverse.

Les données publiées le mois dernier par l'Afutt (Association française des utilisateurs de télécommunications) et portant sur l'année 2017 témoignent, comme c'était déjà le cas en 2016, de l'insatisfaction chronique des clients de l'opérateur SFR. En volume de plaintes enregistrées, SFR cumule 55,2 % des griefs déposés par les clients de tout le secteur des télécoms, 40,4 points devant Bouygues Télécom, second plus mauvais élève de ce baromètre. Si l'on en croit ces chiffres, le service client de SFR doit avoir beaucoup de travail. 

 

Sauf que, comme nous l'apprennent nos confrères du site Les Jours qui ont enquêté chez l'opérateur, les effectifs du service client de SFR sont passés de 1 500 à 40 salariés en moins d'un an, suite à une grande réorganisation (dont un transfert de ces activités vers la société Intelcia) et deux plans de départs volontaires. A ce jour, les bureaux du service client SFR de Massy, Gentilly ou Aix-En-provence sont donc quasiment déserts, et ce sont les prestataires externes de SFR qui assument la quasi-totalité du service client et répondent aux plaintes des clients mécontents. Cette politique produit, vue d'ici, des résultats désastreux et ne colle pas aux déclarations d'intention de Patrick Drahi, qui reconnaissait en novembre dernier "ne pas assez bien s'occuper [de ses] clients".

Enfin, comme le précisent Les Jours, en 2007, 1 400 anciens salariés du groupe avaient obtenu gain de cause en justice après avoir contesté des plans de départs volontaires aux conditions illégales. Actuellement, de nombreux salariés ayant fait les frais des plans de 2017 seraient en train de monter un dossier pour porter l'affaire devant les tribunaux.

Publié le 25 avril 2018 à 10h03 25/04/18 par poupon Lui envoyer un message


Votre adresse ip (18.208.211.150) ne se trouve pas en France vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Retrouvez nous sur :
Site développé par JP Legal et Vincent Barrier et Anthony Demangel
Freezone n'a aucun lien avec la société Iliad / Free