Free: WiMax, déjà prêt pour LTE?

 

Point sur les fréquences de Free Mobile

 

 

Free Mobile détient une licence pour 5 MHz dans la bande de 2.1 GHz pour son réseau 3G. Il détient également 5MHz dans la bande de 900 MHz, déjà disponibles au mi-2011 (18 mois après la publication de la décision de l’ARCEP), et prochainement disponibles, au plus tard au 31 décembre 2012, dans les zones très denses.

Décision de l’ARCEP : http://www.arcep.fr/uploads/tx_gsavis/10-0043.pdf.

Ils ont perdu les enchères pour les autres 2 lots de 5 MHz dans la bande de 2.1 GHz.

 

 

Free mobile détient  une licence pour 20 MHz dans la bande 2.6 GHz pour son réseau 4G. Ces fréquences sont déjà disponibles sur une bonne partie du territoire, et graduellement dans certaines régions, jusqu’au 1er mars 2014.

Décision de l’ARCEP : http://www.arcep.fr/uploads/tx_gsavis/11-1169.pdf.

Ils ont perdu les enchères pour les fréquences "en or", dans la bande de 800 MHz.

 

 

Free mobile détient 15 MHz dans la bande de 3.5 GHz pour son réseau WiMax. Ces fréquences ont été récupérées par Free lors du rachat d’Altitude Télécom en septembre 2005 : http://iliad.fr/presse/2005/CP20050902_fr.pdf. Cela est la seule licence nationale dans la bande BLR-WiMax de 3.5 GHz.

Décision de l’ARCEP : http://www.arcep.fr/uploads/tx_gsavis/03-1294.pdf.

 

 

 

Point sur la technologie de Free Mobile

 

 

Free Mobile utilise des équipements NSN. Ces équipements  sont compatibles 3G et 4G (LTE) dans une bande élargie de fréquences, de 700 MHz jusqu’au 3.5 GHz : NSN Liquid Radio Executive Summary

Modern mobile networks are becoming increasingly complex, operating over several bands from 700 MHz up to 3,500 MHz, as well as being based on several mobile technologies like LTE, HSPA and Long Term HSPA Evolution.”

 

Il est raisonnable d’estimer que, en vue des évolutions futures de leur réseau mobile, Free a choisi les antennes qui vont bien avec l’ensemble de leur gamme de fréquences.

 

 

La 4G (LTE et LTE-Advanced) est, quant à elle, compatible avec beaucoup de fréquences, dont parmi celles détenues par Free : en FDD : bande 8 (900 MHz), bande 1 (2.1 GHz), bande 7 (2.6 GHz) et bande 22 (3.5 GHz), et en TDD : bande 41 (2.6GHz) et bande 42 (3.5 GHz).

http://en.wikipedia.org/wiki/E-UTRA#Frequency_bands_and_channel_bandwidths (en anglais)

 

 

Conformément à la licence 3G de Free Mobile, ils ont une obligation de couverture de 90% de la population d’ici 2018. Il est raisonnable d’estimer que la couverture en 4G suivra le même rythme de déploiement  que la 3G  - mêmes équipements, mêmes antennes, donc même rythme de couverture : actuellement  30%, et 90% de la population jusqu’en 2018.

 

Cela, sans spéculer encore une fois sur l’existence des femto cellules, incluses dans la nouvelle Freebox Revolution. Quoi que, si Free a un réseau national, et propose des offres intéressantes ADSL et/ou fibre, et compte encore proposer des offres intéressantes en 3G voir même 4G, c’est parce qu’ils ont une bonne maitrise des couts,  et de la technologie. Et, sortir une nouvelle box, 1 an après l’obtention de la licence 3G, et 1 an avant le lancement de Free Mobile, c’est sur que cela a été fait avec mure réflexion.

 

 

 

Point sur la reconversion des fréquences WiMax

 

 

Il y a beaucoup d’inconnues sur le roadmap de Free et  de Free Mobile, mais il y a une dont on ne parle pas beaucoup : la reconversion des fréquences WiMax, pour faire de la 4G en LTE.

 

Selon Bruxelles, les fréquences WiMax seront utilisables à volonté avec d’autres technologies, notamment la LTE, à partir 2016, quand les licences nationales d’utilisation des fréquences deviendront technologiquement neutres.

 

Mais, pourquoi attendre 2016 ?

 

Free détient, suite au rachat d’Altitude Télécom, 15 MHz dans la bande de 3.5 GHz, pour faire du WiMax. La seule décision de l’ARCEP qu’on peut trouver sur ce sujet est la Décision n° 03-1294 en date du 9 décembre 2003 modifiant la décision 03-742 autorisant la société Altitude à utiliser des fréquences dans la bande 3,5 GHz :

http://www.arcep.fr/uploads/tx_gsavis/03-1294.pdf.

 

Regardez cette décision, et comptez le nombre d’apparition du mot WiMax : 0 (zéro) !

 

Effectivement, cette décision de l’ARCEP n’impose pas WiMax comme choix technologique. Elle remplit uniquement des obligations de couverture du territoire et débit des connexions de données pour la BLR (Boucle Locale Radio). Cela, sans obligation d’utiliser WiMax comme technologie -> le LTE fera donc bien l’affaire.

 

Free a déjà bien rempli ses obligations de couverture WiMax : 9% du territoire Métropolitain, et 33,4% du territoire en Ile de France et en Normandie. Il détient donc les points hauts nécessaires pour cela, et ces points hauts peuvent facilement être rééquipés pour la 4G (LTE), pour couvrir des zones étendues en 4G (LTE) depuis le début des opérations mobile de Free.

 

 

 

Conclusion

 

 

La date de lancement de Free Mobile n’est toujours pas connue. Le lancement avant Noël n’est plus d’actualité, mais le buzz a bien fait son effet, une partie de ceux susceptibles à se réengager ont pu entendre les rumeurs, et ils ont retardé leur réengagement, en attendant l’arrivée de Free Mobile.

 

 

Lors de son prochain lancement, probablement en début janvier 2012, Free Mobile pourrait d’ores et déjà proposer des offres 3G et 4G, avec une couverture nationale en 3G (avec l’itinérance Orange), et une couverture limitée en 4G, selon déploiement du réseau et selon le calendrier de disponibilité des fréquences 4G (2.6 GHz) établi par l’ARCEP.

 

 

Mais dans la bande de 3.5 GHz (BLR), la couverture sera limitée que par l’avancement du déploiement de leur réseau, et pourra être bien avancée, en réutilisant l’infrastructure déjà en place pour le WiMax.

 

 

Wait and see Cool

 

 

 

Publié le 23 décembre 2011 à 06h55 23/12/11 par rcatina Lui envoyer un message


ganoolqq.co - Le 20 janvier 2018 à 04h56 Envoyer un message
I strongly agree on the above article is to invite all Madurese people to start thinking about immediately improve, start building, maintaining and spreading positive image of Madura which is true, both before and after the construction of the bridge Suramadu image of Madurese society has been underestimated meaning Madurese image is always viewed low by people outside Madurese society and please enjoy my website Judi qq


Lee - Le 13 mars 2018 à 12h02 Envoyer un message
Thank you for taking the time to discuss this
Read more at Domino Qiu Qiu


Lee - Le 13 mars 2018 à 12h05 Envoyer un message
Thank you for taking the time to discuss this
Read more at 
http://buayapoker.net


situsakunpro - Le 14 fevrier 2019 à 13h27 Envoyer un message
 

Nice article .. So fun thanks you for sharing ..

Please visit my page http://situsakunpro.com

http://cemeqqonline.org

http://pkvgame.info




Votre adresse ip (3.235.179.79) ne se trouve pas en France vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Copyright © 2021 - Freezone - Tous droits réservés.
Retrouvez nous sur :
Site développé par JP Legal et Vincent Barrier et Anthony Demangel
Freezone n'a aucun lien avec la société Iliad / Free