Fusion SFR-Free : Niel ne serait pas contre

C'est un secret de polichinelles. SFR est à vendre. Vivendi, la maison-mère, cherche à sortir des télécoms appuyé en cela par son nouvel actionnaire, Vincent Bolloré. La multinationale française discuterait avec tout-venant ayant fait part d'un quelconque intérêt pour le 2ème opérateur français. « Xavier Niel, le PDG de Free, n’est pas fermé au projet, mais à condition que ce soit lui qui commande », croit savoir Mediapart, citant une source proche du dossier. Extrait.

 

SFR, à vau-l'eau, prépare un plan social
26 NOVEMBRE 2012 | PAR MARTINE ORANGE

 

(...) Depuis plusieurs semaines, des rumeurs persistantes de vente circulent à l’intérieur du groupe. Une fois, il est question de discussions avec Numericable, une autre de pourparlers avec Free, une autre encore de manœuvres d’approche avec Bouygues, ou encore avec Vodafone. Selon nos informations, toutes sont avérées. Sans état d’âme, la direction de SFR est en discussion avec tout candidat qui pourrait être intéressé par le rachat. « Il ne s’agit pas de rapprochement pour créer un groupe plus solide, ou engager une consolidation du secteur. Nous avons beau être les deuxièmes après Orange, nous sommes à vendre à l’encan au plus offrant », constate désabusé un salarié.

 

Lire l'article intégral sur Mediapart.fr 

Publié le 27 novembre 2012 à 14h31 27/11/12 par Chenillard Lui envoyer un message

    Rayann - Le 27 novembre 2012 à 19h00 Envoyer un message
    Il faut être abonné pour accéder à l'article, dommage.

    De toute façon cela m'étonnerait que l'autorité de la concurrence accepte cette fusion.

    Et puis je pense que Free Mobile a d'autres chats à fouetter en ce moment. Il est déjà suffisamment occupé par le déploiement de son réseau. Alors racheter un concurrent, en plus du cout de l'itinérance à Orange, je n'y crois pas.


    Yosh - Le 27 novembre 2012 à 20h42 Envoyer un message
    Ben justement,s'il rachetais SFR, plus besoin d'itinérance avec Orange.

    Ils auraient de fait un réseau qui est ce qu'il est mais qui couvre déjà bien le France, non?


    manu38 - Le 27 novembre 2012 à 22h35 Envoyer un message
    Aie... C'était plutôt une bonne chose d'avoir 4 concurrents dans le mobile.

    Une solution pour garder 4 opérateur serait le rachat par Vodafone.

    Croisons les doigts.



Votre adresse ip (3.238.72.180) ne se trouve pas en France vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Retrouvez nous sur :
Site développé par JP Legal et Vincent Barrier et Anthony Demangel
Freezone n'a aucun lien avec la société Iliad / Free