Internet+ : Orange condamné à rembourser un client

Marc L. souscrit une offre Livebox Play Fibre auprès de la société Orange, pour un montant de 42,90 euros par mois, le 27 septembre 2013.

A cette occasion, il demande qu’Orange rectifie son adresse postale, qui est erronée, et son adresse électronique, qui est celle de son ancienne compagne. Hélas, cela ne sera pas fait.

Il ne pourra donc pas prendre connaissance du détail de ses factures papier ou électroniques, pendant un certain temps.

C’est seulement à l’occasion de l’examen de ses relevés bancaires, en août 2015, qu’il constate que des montants anormalement élevés ont été prélevés par Orange, chaque mois. Il finit par comprendre qu’il s’agit de facturations liées aux services Internet et  Contact .

La suite via SOS Conso

Source : Rafaele Rivais - SOS Conso - Le Monde
Publié le 10 janvier 2017 à 13h38 10/01/17 par latulipe Lui envoyer un message

    charliebrown - Le 10 janvier 2017 à 16h45 Envoyer un message
    "Marc L. souscrit une offre Livebox Play Fibre auprès de la société Orange, pour un montant de 42,90 euros par mois, le 27 septembre 2013.

    A cette occasion, il demande qu’Orange rectifie son adresse postale, qui est erronée"

    Même si Internet est bien là pour extorquer grappiller un peu d'argent aux distraits, il me semble que là on a un cas social.

    On ne comprend déjà pas comment il a souscrit à une offre fibre avec une mauvaise adresse postale (et l'installateur il est allé où?)... Ensuite il n'a pas été sur son compte voir la moindre facture pendant 2 ans, ni rectifié l'adresse email, il n'a pas non plus vu pendant 2 ans qu'il avait des prélèvements "anormalement élevés", et puis s'il a eu ces prélèvements c'est bien parce qu'il a souscrit à des services, et pas à un seul si ça a l'air si grave, même si c'est un peu piégeux. Ah et aussi évidemment son ex femme a reçu les factures et ne les lui a jamais fait suivre, il n'a pas non plus fait de renvoi de courrier...

    Autrement dit, il faudrait une loi pour interdire la souscription de services aux idiots, il faudrait un test de QI > Poule pour avoir le droit de s'inscrire...


    freebx - Le 10 janvier 2017 à 17h37 Envoyer un message
    charliebrown a écrit

    "Marc L. souscrit une offre Livebox Play Fibre auprès de la société Orange, pour un montant de 42,90 euros par mois, le 27 septembre 2013. A cette occasion, il demande qu’Orange rectifie son adresse postale, qui est erronée" Même si Internet est bien là pour extorquer grappiller un peu d'argent aux distraits, il me semble que là on a un cas social. On ne comprend déjà pas comment il a souscrit à une offre fibre avec une mauvaise adresse postale (et l'installateur il est allé où?)... Ensuite il n'a pas été sur son compte voir la moindre facture pendant 2 ans, ni rectifié l'adresse email, il n'a pas non plus vu pendant 2 ans qu'il avait des prélèvements "anormalement élevés", et puis s'il a eu ces prélèvements c'est bien parce qu'il a souscrit à des services, et pas à un seul si ça a l'air si grave, même si c'est un peu piégeux. Ah et aussi évidemment son ex femme a reçu les factures et ne les lui a jamais fait suivre, il n'a pas non plus fait de renvoi de courrier... Autrement dit, il faudrait une loi pour interdire la souscription de services aux idiots, il faudrait un test de QI > Poule pour avoir le droit de s'inscrire...

    Charlibrown, enfin quelqu'un qui pense comme moi (voir news UF).

    C'est sa femme qui est sûrement allée sur jeveuxunvraimec.com avec abo  :D


    Là c'est vraiment une erreur grave !


    Anonyme - Le 19 fevrier 2017 à 21h24 Envoyer un message
    Bien fait pour Orange.


    Anonyme - Le 02 avril 2017 à 13h40 Envoyer un message
    Ca va si Orange n'a qu'a rembourser qu'un seul abonné mobile et pas la totalité Cool


    Leo - Le 15 novembre 2019 à 09h52 Envoyer un message


Votre adresse ip (34.201.18.139) ne se trouve pas en France vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Retrouvez nous sur :
Site développé par JP Legal et Vincent Barrier et Anthony Demangel
Freezone n'a aucun lien avec la société Iliad / Free