Email :   Mot de passe   
Inscrivez-vous - Mot de passe oublié?

SFR - Fronde des élus du Beauvaisis contre la fibre dans les airs

Catégorie Réseau , publié le 17 avril 2018 à 14h53 par latulipe
Lui envoyer un message  -  Voter

Pour éviter de coûteux travaux, SFR propose une installation aérienne de la fibre dans douze communes rurales. L’agglomération refuse cette option.

« Non à l’installation de poteaux dans les communes du Beauvaisis  ».

Voici, en substance, le message de l’agglomération du Beauvaisis à SFR. Dans une motion prise vendredi dernier, en conseil d’agglomération, les élus dénoncent la décision de l’opérateur téléphonique, en charge de la mise en place de la fibre dans le secteur. L’an passé, en creusant, les techniciens de SFR ont eu la mauvaise surprise de découvrir certains câbles historiquement déployés en pleine terre.

Les travaux pour l’installation de fourreaux sont coûteux. Pour cette raison, SFR prévoit la construction d’appuis aériens. En clair, des poteaux, pour faire passer les câbles optiques dans les airs, dans douze communes rurales du Beauvaisis. Ces poteaux, hors zones habitées, seraient distants d’une trentaine de mètres. «  Dix tronçons de 500 à 2 600 mètres pour un total de 13,5 km ont été identifiés sur le territoire  », présente la motion de l’agglomération.

La décision ne passe pas. Dans une réunion, tous les élus concernés se sont mis d’accord pour refuser cette solution

«  On a fait des efforts depuis une dizaine d’années pour que tous les câbles (EDF, etc.) soient enterrés. Ce n’est pas pour retrouver d’autres poteaux maintenant  », affirme Jean-Louis Châtelet, le maire de Fouquenies. Jean-Louis Vandeburie, premier adjoint de Berneuil-en-Bray avance un argument plutôt esthétique. «  Notre cœur de village est joli, avec une église classée. Les poteaux autour, c’est un retour en arrière.  »

L’agglomération remarque que ces installations représentent un danger, en bordure de certaines routes, lors de passages d’engins agricoles «  qui peuvent s’accrocher  ».

Dans le Beauvaisis, SFR a commencé à déployer la fibre en 2014. Le problème des fourreaux n’était à l’époque pas identifié. Aucune précision n’est donc donnée quant au financement de travaux supplémentaires. Surtout, dans des territoires où le faible nombre d’habitants ne permet pas un amortissement rapide de l’investissement. La communication semble difficile entre les deux interlocuteurs.

«  L’agglomération du Beauvaisis dispose pourtant d’un interlocuteur en permanence, chez nous, sur ce sujet. On utilise les fourreaux et infrastructures d’autres entreprises quand on le peut, confirme Salvatore Tuttolomondo, directeur des relations régionales SFR pour les Hauts-de-France, assez surpris par la pression des élus mécontents du Beauvaisis. S’il y a des secteurs où du génie civil est à construire, un arbitrage budgétaire est à démarrer avec les collectivités concernées  ».

SFR rappelle que ses engagements sur le déploiement sont tenus dans les communes du Beauvaisis. «  On est même en avance sur l’objectif, insiste Salvatore Tuttolomondo. Plus de 11 000 logements répartis sur ce territoire sont éligibles à la fibre sur les 37 000 prévus d’ici 2020 dans les 31 communes qui rentrent dans le cadre de la convention  ». Qui mettra la main au portefeuille pour financer l’enfouissement...
Camille Pineau

Fibre optique : bientôt des offres concurrentes
Il y a 300 000 foyers à raccorder dans l’Oise, un potentiel de clients non négligeables pour les opérateurs. Et seulement 35 000 abonnés pour le moment. Si SFR avait jusqu’alors de l’avance sur le nombre d’abonnés internet via les câbles optiques, ses concurrents historiques devraient bientôt proposer eux aussi leurs services. «  Orange pourrait offrir avant l’été une offre aux habitants de l’Oise. Il n’y aura bientôt plus un seul opérateur à le faire comme c’était le cas jusqu’alors, confirme Charles Locquet, président du Syndicat mixte Oise très haut débit (SMOTHD). Les techniciens se forment actuellement et étudient le réseau pour se déployer. Ce ne sera pas dans des endroits regroupés du département mais dans des zones disséminées  ».

Contacté, Orange n’a ni infirmé ni confirmé son arrivée dans l’Oise. D’autres opérateurs ont également été approchés. C’est d’ailleurs une obligation imposée par l’État, qui contribue à hauteur de 23 millions d’euros au déploiement de la fibre optique engagé dans les communes rurales de l’Oise depuis 2003. «  Notre objectif : avoir sur le marché les quatre grands opérateurs avant la fin de l’année  », ajoute Charles Locquet. SFR, le premier à avoir gagné des abonnés fibre dans l’Oise, a conscience de cette arrivée de la concurrence. «  Nous misons à fond sur la relation clients  », argumente Salvatore Tuttolomondo, directeur des relations régionales SFR pour les Hauts-de-France. La compétition commerciale va bientôt commencer.
M.C.


Source : Courrier Picard

COMMENTAIRES DES LECTEURS


  • De prométhé le 22 avril 2018 à 23h23
    Lui envoyer un message - Voter

    Quand on voit déjà ce que les lignes téléphoniques aériennes ont donné. On peut se dire que accepter la fibre aérienne ne pourra rien donner de bon. Après le passage des chasseurs des poivrots, quand ce n'est pas la même personne qui porte les deux casquettes et des agriculteurs. Les lignes ressembleront à la mise bout à bout de petits morceaux de fibre. Et il ne faut pas sortir de polytechnique pour imaginer le résultat sur la qualité du signal transmis.

    En plus, il y a une sacré différence de culture et de respect des infrastructures entre la France et le Japon où beaucoup de choses passent en aérien. Donc la fibre en aérien est une âneries chez nous.


  • De pig le 09 mai 2018 à 05h44
    Lui envoyer un message - Voter

    great! an ideal place

    shell shockers


  • De SoFree le 09 juillet 2018 à 21h24
    Lui envoyer un message - Voter

    Do you like to fool around with the girls from the escort? If so, I advise you https://escorttallin.info/ Escort in Tallinn.


  • De sicoreme le 14 juillet 2018 à 14h40
    Lui envoyer un message - Voter

    La fibre en aérien fait beaucoup plus désordre que la paire de cuivre des Télécoms.

    Ele grimpe le long des poteaux électriques et télécoms et n'est pas toujours protégée ;pour ce qu'elle coûte et les grosses pannes qu'apporteraient des coupures et sabotages,je trouve que le boulot n'est pas fait avec sérieux.



INSERER UN COMMENTAIRE


Votre adresse ip (54.81.195.140) ne se trouve pas en France vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.




| Signaler un abus | Contacter le webmaster | Univers Freebox | Forums Univers Freebox |
Site développé par JP Legal et Vincent Barrier Copyright © 2009 - Freezone - Tous droits réservés.
Freezone n'a aucun lien avec la société Iliad / Free